Sfax, nous offre un nouveau trio dynamique ! Le Rondo Tunisiano

Publié le par Le Malouf ou l'Andalousie retrouvée

Le trio Rondo Tunisiano, est une formation musicale qui a vu le jour en 2009, sous le ciel de Sfax à l’initiative de trois brillants musiciens, Hatem Abdelkafi,  Chady Cheffy et  Daly Triki. Andalousie Retrouvée, ne peut pas rester sans réactions face au dynamisme de ces jeunes étudiants.
 
Le style musical proposé est directement inspiré par l’image moderne que la musique en Tunisie peut proposer de beau à travers le monde pour se faire connaître. C'est-à-dire en tenant compte de sa modernité, ses métissages avec les cultures turques, flamenco (l'un des arts populaires les plus créatifs et les artistes qui s'y expriment permettent de mesurer la haute technicité nécessaire à son interprétation), mais également du monde arabe en tenant des contraintes musicales. cela peut tenir d'une  incomparable complexité de rythme, avec la précision du jeu  des instruments de musique  arabes comme  une complainte que chacun peut comprendre.

Ce qui caractérise le Trio Rondo Tunisiano des autres formations musicales, c'est l'originalité du répertoire qu'il propose, dont il n'existe pas d'autres référents dans cette ville. En effet, tous les morceaux exécutés par ce groupe sont des compositions originales ou des variations  qui maintiennent les concepts artistiques classiques des formes musicales explorées. Les trois jeunes hommes tenteront d’adopter une démarche avec une approche très personnelle, aussi bien dans la création que dans sa réception.

 http://img.over-blog.com/600x394/1/50/59/42/sfax/Daly-Triki-et-le-trio-Rondo-Tunisiano/Image0412.jpg

Commenter cet article

GARGOURI Hassen 22/01/2010 11:40


In a way, I have so much appreciated the taking into account traditional ruthmic shape's constraints by this group of young musicians, whose I daily (6/7 days a week) meet in "I.S.M.S" and taste
their productions ; indeed we are all registred in the same students group.
They use as rythmic instrument "Traditional Darbouka" made with porcelain and fish skin.
Do always remember that the strong pulsation kills the string, as said Master "Mohamed Saada".

J'ai beaucoup apprécié la prise en considération, par cette troupe de jeunes musiciens, des contraintes de la pulsation rythmique traditionnelle; ces jeunes, que je rencontre quotidiennement à
l'I.S.M.S (Institut Supérieur de Musique de Sfax) et que je voie 6/7 jours, puisque nous sommes, moi et eux, inscrits dans le même groupe, utilisent, en effet, comme instrument rythmique "Darbouka
Traditionnelle" faite de porcelaine et de peau de poisson".
La forte pulsation rythmique, disait "Mohamed Saada", tue la corde.

GARGOURI Hassen, close friend of Hattouma